Aperçu sur les différents systèmes de distribution de gel hydroalcoolique

À l’heure où le coronavirus est encore présent en France, il est crucial de continuer à respecter les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres contre ce virus. La désinfection régulière des mains est ainsi toujours fortement recommandée. Justement, pour optimiser la sécurité de tous, notamment dans les endroits publics, les professionnels proposent désormais différents systèmes de distribution de gel hydroalcoolique. Les voici.

Les systèmes de distribution à bouton poussoir

Comme son nom l’indique, ce type de système de distribution de gel hydroalcoolique fonctionne grâce à un bouton. Pour libérer une certaine dose de gel, il faudra alors appuyer sur ce dernier. Il est à souligner qu’il s’agit du système de distribution le plus répandu. Il se révèle en effet plus simple à mettre en place par rapport aux autres matériels, mais pas que. Il est également le plus abordable de tous. D’une simple pression sur un bouton, on peut faire couler du gel désinfectant. On peut alors se désinfecter les mains efficacement. Il est juste recommandé de recourir à un gel désinfectant proposé par un professionnel du domaine, comme Kleengel. Les produits de cette marque ont l’avantage d’être disponibles dans une gamme complète de 30 ml à 30 L. Le seul hic avec ce système de distribution, c’est que chacun touche le bouton et peut donc se contaminer les mains.

Les systèmes de distribution à pédale

Ce type de système de distribution de gel hydroalcoolique se rapproche du distributeur sans contact. Pour s’en servir, on n’est plus en effet obligé d’utiliser les mains pour appuyer sur un bouton, par exemple. Il y a encore un bouton ou une manivelle à actionner, certes, mais on le fait cette fois-ci avec un pied. Bien entendu, le système fonctionne donc comme une pédale. Ainsi, pour faire couler une dose de gel désinfectant sur les mains, une simple pression du pied suffit. On retrouve généralement ce genre d’équipement dans les différents établissements, à savoir les hôpitaux, les hôtels, les administrations, etc. Étant donné qu’on n’aura plus à utiliser les mains pour mettre en marche le matériel, les risques de contamination sont de ce fait réduits. Dans tous les cas, comme pour le système de distribution à bouton poussoir, il est toujours conseillé de recourir à de bonnes solutions hydroalcooliques, comme celles de Kleengel.

Les systèmes de distribution sans contact à infrarouge

Il s’agit sans nul doute du système de distribution de gel hydroalcoolique le plus sophistiqué et le plus sécurisant. Il ne nécessite en effet aucun contact grâce à un système de détection à infrarouge. Pour faire couler une dose de gel désinfectant sur les mains, il suffit alors de les passer sous le capteur. On peut de ce fait se désinfecter les mains en toute sécurité sans toucher la borne. L’inconvénient de ce type de matériel, c’est qu’il tombe plus souvent en panne par rapport à ses homologues à cause de ce fonctionnement totalement sans contact. De plus, il est réservé aux personnes ou établissements ayant un budget assez élevé pour ce genre d’investissement.