the

Le thé de cannabis : que des bienfaits sur la santé !

Beaucoup se posent des questions sur la possibilité de préparer du thé à partir de cannabis pur. Ce produit commence à faire de nombreux adeptes grâce à ses nombreuses propriétés thérapeutiques. Il est intéressant pour éviter les conséquences de la fumée produite par un joint, par exemple. Bien qu’il soit moins commun, il représente une alternative plus saine à l’inhalation.

Quels sont les bienfaits du thé de cannabis ?

Pour la petite histoire, le thé de cannabis a déjà été utilisé par d’anciennes cultures. Il est apprécié pour sa propriété anti-inflammatoire. Il est, en effet, parfait pour traiter différents problèmes de santé, comme la sclérose en plaques ou le syndrome de l’intestin irritable. De plus, quand le système immunitaire ne fonctionne plus correctement, il peut commencer à cibler certaines cellules. En agissant avec le système endocannabinoïde du corps, le cannabis pourra contrer les réponses immunitaires hyperactives. Ce qui va ainsi diminuer les inflammations. Il constitue efficacement un remède contre la douleur.

Le cannabis possède des composants actifs qui sont observés comme un déclencheur de récepteurs dans le système nerveux. De ce fait, cette substance est un puissant analgésique indispensable pour le traitement des symptômes de certaines maladies, telles que les douleurs musculaires ainsi que d’autres maladies inconfortables. Elle a la capacité de bloquer activement les maux. Elle provoque également des effets plus soutenus comparés à ceux de certaines substances destinées à être inhalées ou vapotées. Les thés infusés à base de cannabis sont également efficaces pour le traitement de l’épilepsie. Ils possèdent aussi des effets relaxants qui dureront longtemps.

Comment bien préparer son infusion ?

Préparer une infusion cbd est loin d’être compliqué. Il existe des méthodes beaucoup plus simples et à la portée de tous. Tout d’abord, il faut faire mijoter plusieurs têtes de cannabis. On y ajoutera un peu d’huile ou de beurre à feu doux durant 30 minutes. À défaut de têtes, on peut utiliser des branches ou des feuilles. À noter que les têtes donneront une infusion plus prononcée, tandis que les branches offrent un breuvage plus faible. Pour revenir à la suite de la préparation, on mélangera du cannabis moulu avec une passoire à thé. Pour ceux qui ne possèdent pas la passoire, ils peuvent tout de suite verser le tout dans de l’eau chaude.

Ensuite, il faudra laisser l’infusion mijoter durant 15 minutes. L’étape suivante consiste à retirer les fragments avec un tamis. On versera le thé dans une tasse, puis on peut déguster. Si le goût du thé ne convient pas au consommateur, il pourra, par exemple, rajouter un peu de miel ou une autre plante. À noter que les effets de l’infusion sont assez lents. Pour ressentir toutes les sensations de bien-être, il va falloir attendre environ une heure. Cela peut même aller jusqu’à deux heures. Pour une première infusion, il est recommandé d’attendre au moins deux heures avant de consommer de l’alcool ou de fumer de l’herbe. Attention, il ne faut pas dépasser la dose indiquée. Des individus ressentiront les effets 12 heures après avoir bu leur thé.