Tout savoir sur l’encens tibétain

Un accessoire incontournable du bouddhisme et du Feng-shui, l’encens tibétain s’utilise désormais hors du contexte du bouddhisme tibétain. Favorisé lors de différentes prières, cet encens naturel offre différents avantages à ses utilisateurs. À commencer par le fait qu’il favorise l’éveil de votre chakra.

L’origine de l’encens tibétain

Évidemment, en se référant à son nom, on peut facilement déduire que ces bâtonnets pour encens tibétain  aromatiques nous viennent tout droit du Tibet. Pourtant, si l’on se réfère à l’histoire, il semble bien que tous les encens du monde viennent tous de l’Inde.  Aujourd’hui, le bâton d’encens s’inscrit comme une tradition tibétaine à part entière.

Toutefois, il faut rappeler qu’à la base, tout comme la bougie parfumée, l’encens était principalement utilisé par les moines bouddhistes dans les monastères. Il était associé à différents rituels tibétains, notamment pour la méditation spirituelle, ou la relaxation. Ce n’est qu’après qu’il est devenu cet arôme spécifique pour la maison.

Les avantages de l’encens tibétain

À l’image des bougies parfumées, il agit aussi en tant que purificateur pour purifier l’air dans un monastère bouddhiste. Ce diffuseur aromatique fait main est très efficace pour se défaire des vibrations et énergies négatives qui vous entourent. D’autant plus que sa fumigation ne présente aucun risque pour l’organisme.

Fabriqué à base de plantes et d’extraits de plantes, l’encens contient uniquement des ingrédients naturels. Parmi ces plantes, on retrouve des plantes médicinales, comme l’aloe vera, le jasmin, et la fleur de lotus. C’est cette diversité d’origine, qui engendre la diversité des effets que l’on peut y distinguer. Que l’on parle de la sensation de sérénité qu’il procure, ou de son action de guérison, ainsi que son effet calmant. Sans oublier qu’il est soit largement recommandé par le Dalaï-lama pour contrer les mauvais esprits, en plus de contribuer au respect du dharma.

Pour créer une ambiance apaisante pour vos séances de méditation, il vous est possible de choisir entre différents arômes en fonction de vos préférences. Pour ce faire, vous pouvez opter pour le géranium, le genévrier, la citronnelle, le balsamique, le manguier ou l’opium et les autres. Néanmoins, l’encens est aussi très utilisé pour les offrandes spirituelles ou autres rituels liés à la spiritualité. En plus d’être adulé par la médecine ayurvédique pour ses prouesses médicinales.

Notes sur l’encens tibétain

Entièrement fabriqué à la main, l’encens s’utilise aussi bien en aromathérapie que lors de cérémonies en tout genre. Un parfait anti-stress, mais aussi un aphrodisiaque très puissant, l’encens peut se présenter sous forme de baguettes, ou d’encens en grains. Il est assez fréquent de voir les encens tibétains se faire prendre pour des encens indiens ou encore des encens japonais.

Toutefois, il est aussi fréquent de voir des brûle-encens ou porte-encens personnalisés de nos jours. Vous permettant ainsi de vous défaire de votre bougeoir ou encore de votre porte-bougie traditionnel. Sans oublier que l’on peut aussi profiter de différentes senteurs en fonction des attentes de chacun. Que vous affectionnez le girofle, la cannelle, la muscade, le camphre, l’ylang-ylang, ou encore la lavande, la vanille et l’autre senteur !

Vous l’aurez compris, pour parfumer votre entourage, privilégiez l’encens à l’huile essentielle, ou à la sauge blanche. Ce bâtonnet à base de bois de santal, de myrrhe, d’eucalyptus, et d’autres types de bois, permet d’avoir une ambiance zen. Et permet de communiquer avec différentes divinités, comme faisaient les rois mages à leurs époques.

Toutefois, avec des encens de qualité supérieure, il est impératif à chacun de privilégier le bâton originaire du Tibet ou de l’Himalaya. Sachant que l’on peut trouver différentes alternatives sur le marché actuel, à ne citer que l’encens indien, l’encens suave, l’encens oliban, ou encore l’encens nag champa et le népalais.